Contrairement aux idées reçues, les PIM -solutions de gestion des informations produits- ne sont pas des plateformes complexes et gourmandes en ressources. Vous pouvez bénéficier aisément des avantages de l’omnicanal et de l’exactitude des données de vos produits. Nous vous présentons ci-dessous nos 7 principales recommandations pour la gestion de l’information produit, basées sur notre expérience et sur les conclusions du rapport « The next generation of PIM » de Ventana Research.

#1 Normalisez vos informations produits

Le fait de disposer d’un référentiel central pour toutes vos informations produits vous donne une vue unique, où vous pouvez rechercher, mettre à jour et publier les contenus des produits sur vos différents canaux.

Avec Hypercomm, ce référentiel central vous permet d’établir des règles de validation pour imposer des formats standards à vos attributs et catégories de produits. Une validation correcte des données est primordiale pour garantir la cohérence sur vos supports de communication et protéger les données de vos produits contre des erreurs éventuelles.

Les avantages de la normalisation ne s’appliquent pas seulement au format de vos données et informations produits, mais aussi au marketing de ces dernière. Hypercomm vous garantit un Time to market amélioré, en vous aidant à acquérir un avantage concurrentiel, en améliorant le potentiel de ventes croisées (cross-selling), additionnelles et incitatives (upselling) et peut même indiquer les équivalences ou alternatives en cas d’indisponibilité d’un produit.

#2 Oubliez les feuilles de calcul angoissantes

Une chose est sûre, lorsque vous gérez plusieurs SKUs, les feuilles de calcul ne sont plus à la hauteur. Le PIM Hypercomm a été pensé -pour et avec ses clients- pour éliminer les innombrables batailles de fichiers Excel et vous faire économiser du temps.

#3 Évitez d’utiliser plusieurs systèmes

Selon une étude de Ventana Research, 56 % des entreprises disposent de plus de cinq systèmes contenant des données sur leurs produits. L’utilisation d’un trop grand nombre d’outils signifie que les informations de vos produits sont dispersées dans différents systèmes qui sont généralement non-interfaçable et donc non-communicants. De plus, il y a trop de formes hétérogènes de données. Or, un référentiel d’information centralisé est essentiel ; ce qui vous facilite la gestion des informations produits, vous fait gagner du temps et vous évite surtout des erreurs qui vous semblaient inévitables auparavant.

#4 Utilisez un PIM/DAM pour améliorer l’expérience client

Selon une enquête de B2B Marketing/Earnest, 96 % des personnes interrogées ont déclaré que l’expérience client que vous leur offrez influencerait leur décision de renouveler ou non leur achat, et 83 % vous recommanderaient à la suite d’une expérience positive. Une plateforme PIM peut ajouter une valeur significative aux efforts B2B et B2C.

Le PIM vous permet de créer et de gérer un ensemble de contenus pour n’importe quel produit, avec plusieurs versions correspondant à l’étape concernée du parcours client. En supprimant les obstacles à la vente multicanal, il vous permet d’être présent là où se trouvent vos clients, ce qui augmente la probabilité d’un achat. Enfin, il permet d’éviter les erreurs et les fautes dans le contenu des produits, ce qui permet de laisser le temps à vos équipes de faire parler leur créativité pour susciter l’intérêt de vos clients.

Il ne fait aucun doute que le PIM est un élément essentiel de la stratégie marketing des entreprises de commerce.

#5 Définissez vos exigences et vos plans de mise en œuvre

Si vous envisagez de modifier la façon dont vous gérez vos informations produits, pensez à faire prendre conscience de la nécessité d’une amélioration, à planifier et gérer le changement et à trouver les ressources et le budget nécessaires pour y parvenir.

Lorsque vous envisagez d’utiliser un logiciel PIM, établissez une liste d’exigences, telles que :

  • Outil accessible depuis le web
  • Permettre une véritable collaboration
  • Possibilité d’enrichissement en masse
  • Disposer d’une puissante gestion des ressources numériques (DAM)
  • Exploiter l’apprentissage automatique et l’IA pour le remplissage et la traduction

#6 L’intégration de vos données est cruciale

La plupart des entreprises utilisent plus de 5 systèmes qui contiennent des données sur leurs produits. Tous ces systèmes doivent être intégrés pour produire un référentiel d’informations unique, cohérent et centralisé. Pour ce faire, Hypercomm peut avoir plusieurs sources de données entrantes.

#7 Définissez les rôles et les responsabilités

En collaborant sur le contenu des produits directement dans Hypercomm, vous pouvez accélérer considérablement vos flux de travail et éliminer les fautes et les erreurs. Selon les besoins de votre entreprise, vous pouvez inclure l’équipe marketing, les responsables de l’e-commerce ou même des prestataires externes pour la production de vos supports de communication.

Pour cette raison, il est donc essentiel que vous choisissiez un PIM dans lequel vous pouvez créer divers rôles avec différents niveaux d’accès. Il peut s’agir d’un niveau d’accès d’administrateur, de lecture seule, de chef de produit ou d’éditeur, chacun d’entre eux étant généralement constitué d’un ensemble de permissions par défaut. Hypercomm vous permet d’être encore plus précis, de sorte que vous puissiez permettre aux utilisateurs d’effectuer seulement certaines actions.

Les utilisateurs pourront :

– Créer des attributs de produits

– Lire les attributs

– Mettre à jour les attributs

– Supprimer des attributs

N’hésitez pas à planifier avec un expert un échange concernant vos besoins en gestion de données marketing, ou une démonstration pour découvrir comment Hypercomm peut aider votre entreprise à vendre plus.